Une trêve à Gaza ?

Bulletin 55, mars 2013

Après une semaine d’attaque contre Gaza, une trêve est conclue le 21 novembre.  Le texte de l’accord de trêve prévoit qu’Israël cesse toute forme d’hostilités dans la bande de Gaza, y compris les éliminations ciblées. Il y est spécifié, sans modalités d’application, l’ouverture des points de passage, la facilitation du mouvement des personnes et du transport de marchandises, la fin des restrictions de mouvement des habitants et l’arrêt des liquidations physiques dans les zones frontalières.

 

Bilan du 22 décembre 2012 au 22 janvier 2013 (d’après le PCHR) :

 

TuésBlessésIncursions
454 (dont 12 enfants et 3 militants)6

 

Dès le 23 novembre, un premier Palestinien était déjà tué.

– La plupart des blessés et des morts sont des paysans qui retournaient sur leurs terres ,qui leur étaient jusque là interdites d’accès, le long de la frontière. Ou alors, ce sont des personnes (souvent des enfants) qui ramassaient les gravats et les métaux.

– Les pêcheurs ont reçu une autorisation d’extension de la zone de pêche à 6 milles marins mais sont toujours l’objet de tirs de la marine israélienne. Plus de 20 d’entre eux ont été de plus arrêtés.

– L’armée a continué ses incursions notamment au nord et au centre de la bande de Gaza.

Lire à ce sujet l’article sur le site  www.france-palestine.org : TPO : Appel à une plus grande liberté d’accès terrestre et maritime à Gaza.

M.B.

Top