Nouvelle victoire du BDS : Rodrygo y Gabriela annulent leur concert à Tel Aviv !

Le célèbre duo de guitaristes mexicains Rodrygo y Gabriela prévoyait de se produire le 10 août à Tel Aviv dans un auditorium financé par un des fondateurs d’un programme de colonisation.

Estimant qu’un tel événement contribuerait à banaliser l’apartheid israélien en particulier dans le contexte des récents bombardements sanglants de l’armée israelienne sur la bande de Gaza, de nombreuses voix se sont fait entendre pour exiger son annulation.

Les militants de l’Association belgo-palestinienne ont pris part à cette mobilisation, en brandissant des banderoles réclamant l’annulation du concert à Tel Aviv et des drapeaux palestiniens à l’occasion du concert du duo lors de l’édition 2022 du Festival Esperanzah et en appelant fans et festivaliers à interpeller ce dernier (voir photos).

Tous ces messages auront finis par faire entendre raison à Rodrygo y Gabriela, qui ont donc pris la courageuse décision d’annuler leur concert.

Après les Étatsuniens Big Thief en juin et les Canadiens Badbadnotgood en juillet, Rodrygo y Gabriella sont le troisième groupe international à annuler son concert au pays de l’apartheid en raison de la pression des défenseurs des droits humains depuis le début de l’été.

La Campagne palestinienne pour le boycott académique et culturel d’Israël (PACBI), membre fondateur du mouvement BDS a salué la décision du duo, se félicitant qu’ils se soient montrés sensibles aux voix des fans, autres artistes et défenseurs des droits humains.

Sources : ABP & BDSmovement.net

Crédits photos : Gregory Mauzé

Top