W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Catégorisé | Infos

News du BDS

Bulletin 56, juin 2013

 

Quelques actualités et victoires du mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions…

 

Boycott académique

La FEF en faveur d’un gel des relations avec les universités israéliennes

Le 23 avril dernier, le Conseil fédéral de la Fédération des étudiants francophones (FEF) s’est prononcé en faveur d’une « intensification de la coopération morale et matérielle avec les universités palestiniennes » et d’une « imposition, dans un délai raisonnable, d’un gel des accords de coopération d’enseignement et de recherche existant avec les universités de Jérusalem, de Tel Aviv, de Technion ainsi qu’avec les institutions Weizmann et ICTAF, jusqu’à une prise de position officielle des autorités académiques concernées en faveur du respect des droits fondamentaux du peuple palestinien ». Une belle avancée pour le boycott académique en Belgique !

 

Boycott culturel

 

Roger Waters appelle au boycott d’Israël

Le Rolling Stone Magazine se fait l’écho de l’appel au boycott d’Israël de Roger Waters des Pink Floyd. Depuis son voyage en Cisjordanie en 2006, le chanteur soutient en effet activement le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions. Il a été membre du dernier jury du Tribunal Russell sur la Palestine et projette de publier une lettre ouverte à ses pairs pour les inviter à le rejoindre dans le mouvement BDS.

 

Désinvestissement

 

Un célèbre bar milanais rompt sa collaboration avec Sodastream

Le Bar Basso, un bar milanais historique, avait prévu l’organisation d’un événement en collaboration avec l’entreprise Sodastream, une firme israélienne implantée dans la colonie de Mishor Adumim. L’événement reposait sur des cocktails préparés à l’aide de la machine à gazéifier et d’autres produits de la marque. Suite à une action du comité BDS Milan le 12 avril au cours de laquelle ses militants ont eu l’occasion d’expliquer les dessous de la situation au patron du bar, ce dernier a appelé l’entreprise pour mettre fin à leur collaboration. (Source : BDS Milano)

 

Sanctions

Une fois n’est pas coutume : la rubrique « Sanctions » est assez fournie. Malheureusement, de toutes ces initiatives et demandes de sanctions, aucune n’a encore rencontré un début de réalisation concrète.

 

Belgique : un étiquetage correct des produits des colonies

En Belgique, le ministre de l’Economie et des Consommateurs, Johan Vande Lanotte, a annoncé la mise en place d’un étiquetage correct des produits alimentaires provenant des colonies israéliennes. La mesure répond à une recommandation européenne qui prévoit d’informer correctement les consommateurs sur l’origine des produits. Rien n’est encore précisé quant à la manière dont seront étiquetés ces produits.

 

Les consuls européens préconisent des sanctions contre la colonisation

Le rapport annuel des chefs de mission de l’UE à Jérusalem-Est a été rendu public en février dernier. Il souligne à nouveau l’état d’urgence de la situation de Jérusalem-Est, dans laquelle Israël fait pencher progressivement la balance démographique en faveur de ses ressortissants juifs par différents moyens (colonisation juive effrénée, expulsion de résidents palestiniens, non- renouvellement de cartes de résidence de Palestiniens). Les consuls pointent également du doigt les constructions annoncées par Israël sur le site de E1. Parmi les dix recommandations en direction de l’UE, sept d’entre elles se rapportent à des sanctions directes ou indirectes de l’UE d’acteurs impliqués dans la colonisation de Jérusalem-Est

 

23 eurodéputés pour la suspension de l’accord d’association UE-Israël

En mars dernier, 23 membres du Parlement européen, de différentes tendances politiques, ont appelé à la suspension de l’accord d’association entre l’UE et Israël. Selon eux, Israël ne respecte pas les droits de l’homme ni les principes de la démocratie énoncés dans l’article 2 de cet accord. L’initiative est à noter, mais ne doit pas faire oublier que le 10 avril 2002 déjà, le Parlement européen avait voté une résolution demandant la suspension de l’accord d’association entre l’UE et Israël, par 269 voix pour, 208 contre et 22 abstentions et cela, sans succès.

 

 

Print Friendly
Share

Comments are closed.