Une aide militaire d’un milliard de dollars à Israël retirée du projet de loi de finances américain

Les législateurs américains ont retiré hier un milliard de dollars de financement militaire pour Israël de la loi de financement du gouvernement américain, suite aux objections des libéraux de la Chambre des représentants, mais les chefs de parti ont promis de remettre la question sur le tapis dans le courant de la semaine, rapporte Reuters.

Certains démocrates de la Chambre des représentants se sont opposés à une disposition du projet de loi sur les dépenses provisoires prévoyant un financement supplémentaire pour qu’Israël puisse réapprovisionner son système de défense antimissile Iron Dome. L’entreprise américaine Raytheon Technologies Corp (RTX.N) produit de nombreux composants du Dôme de fer.

La Chambre des représentants débat de la législation visant à financer le gouvernement fédéral jusqu’au 3 décembre et à relever la limite d’emprunt du pays.

Le différend a contraint la commission des règles de la Chambre à s’ajourner brièvement avant que les dirigeants de la commission des crédits ne s’engagent à ce que le financement du système israélien soit inclus dans un projet de loi sur les dépenses de défense plus tard dans l’année. Cela pourrait ouvrir la voie à un autre conflit sur l’aide militaire à Israël.

Hier soir, le chef de la majorité de la Chambre des représentants, Steny Hoyer, a déclaré qu’il soumettrait à la Chambre des représentants, dans le courant de la semaine, un projet de loi qui financerait intégralement le système de défense antimissile, et qu’il s’attendait à ce qu’il soit adopté. “Nous devons le faire… c’est absolument essentiel”, a déclaré M. Hoyer.

Le représentant démocrate Jamaal Bowman, l’un des démocrates qui s’inquiétaient de cette disposition, a déclaré plus tôt que les membres de la Chambre n’avaient pas eu suffisamment de temps pour examiner la question.

“Le problème, c’est que les dirigeants nous jettent quelque chose sur la table, nous donnent environ cinq minutes pour décider de ce que nous allons faire et essaient ensuite d’aller de l’avant”, a déclaré M. Bowman aux journalistes.

Les États-Unis ont déjà fourni plus de 1,6 milliard de dollars à Israël pour développer et construire le système Dôme de fer, selon un rapport du service de recherche du Congrès américain publié l’année dernière. Ce financement reflète le soutien toujours aussi fort de l’aide à Israël, tant chez les démocrates que chez les républicains.

Le ministre israélien des affaires étrangères, Yair Lapid, a déclaré dans un communiqué que la suppression du financement était “un report technique” et que les dirigeants démocrates américains lui avaient assuré que les fonds destinés à Iron Dome seraient transférés prochainement.

Certains démocrates libéraux se sont opposés à la politique américano-israélienne cette année, citant les nombreuses victimes palestiniennes après qu’Israël a frappé la bande de Gaza assiégée en mai. Israël affirme avoir besoin du Dôme de fer pour intercepter les roquettes palestiniennes tirées sur lui depuis Gaza pendant ses campagnes militaires.

Traduction de Middle East Monitor : AFPS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top