Israël, Palestine, territoires déchirés – Un regard au-délà des préjugés

Un conflit qui dure, une occupation militaire interminable. Un sentiment d’impuissance, de lassitude, d’indifférence. Tant de résolutions sans effet, de déclarations creuses. D’espoirs à chaque fois déçus. Le tout traversé par la révolte, la peur, la violence, la haine parfois.

De chaque côté de ce mur érigé en silence, de ces colonies qui grignotent la terre, accaparent l’eau du voisin, des enfants grandissent dans une grande méconnaissance de « l’autre » et de son histoire. Un fossé se creuse, de plus en plus profond. La paix entre ces deux populations sera-t-elle un jour possible ? À quel prix ?

Les organisateurs vous proposent une réflexion sur le vécu de ces populations, leurs aspirations, leur combat, leurs contacts, avec l’éclairage de personnalités israéliennes et palestiniennes.

 

A l’Espace Delvaux Rue Gratès, 3 à 1170 Bruxelles :

Samedi 13 à 10h45 Rencontre autour d’un livre Les matins de Jénine de Susan Abulhawa, 2008 – au bar de l’Espace Delvaux – entrée libre.

Mardi 16 à 18h Vernissage de l’exposition de photographies Israël Palestine, territoires déchirés. Du 16 au 28 septembre – à la galerie Verhaeren ,7 rue Gratès .

Exposition de l’association israélienne New Profile sur La militarisation de la société israélienne – au bar de l’Espace Delvaux – du 16 au 20 septembre.

Mercredi 17 Ouverture de l’année aux « cinés Apéros » de l’Espace Delvaux :

Á 18h Inch’Allah d’Anaïs Barbeau-Lavalette, Canada, 2012

À 20h30 Omar de Hany Abu-Assad, Palestine, 2013

Projections suivies de débats animés par Nathalie Janne d’Othée de l’Association Belgo-Palestinienne (6/5/3,5€)

Jeudi 18 à 10h et 13h Séance scolaire : film My neighbourhood de Julia Bacha et Rebekah Wingert, USA, 2012, suivi de débat. Sur inscription au 02.660.43.39 ou 0479.64.19.81

Jeudi 18 à 20h Les Juifs et Israël, au-delà des préjugés. Soirée organisée par l’Union des Progressistes Juifs de Belgique avec interviews filmés par Serge Simon ; historique par Michel Staszewski, professeur d’histoire ; témoignages de Tessa Parzenczewski et Henri Wajnblum.

Débat animé par Sam Biesemans, expert en politique UE des relations internationales (3/2€)

Vendredi 19 à 20h La Palestine au-delà des préjugés. Conférence d’Elias Sanbar, représentant de la Palestine auprès de l’Unesco, historien, poète, essayiste. Débat animé par Marianne Blume de l’Association Belgo-Palestinienne, professeure de langue à l’université El-Azhar de Gaza de 1995 à 2005. (5/4/3,5€)

Au Gemeenschapcentrum Wabo Delleurlaan 39-43, 1170 Brussel :

Samedi 20 à 10h30 Plantation d’un olivier de la paix

Samedi 20 à 11h Film Documentaire sur les villages bédouins non reconnus réalisé par Solidarity with Bedouins, projection suivie de témoignages – entrée libre

A l’Espace Delvaux Rue Gratès, 3 à 1170 Bruxelles :

Samedi 20 de 14h à 18h30 Colloque : Regards croisés sur les sociétés israélienne et palestinienne

14h Introduction – présentations.

14h15 – 15h30 La jeunesse

Les conséquences de la répression israélienne sur l’état psychologique des enfants palestiniens ou comment grandir dans un pays sous occupation.

Intervenante : Dr. Souha Mansour-Shehadeh, pédopsychiatre à la Bethlehem Arab Society for Rehabilitation, Beit Jala, Palestine.

Qu’est-ce qu’être occupant ? Comment cela se traduit-il dans l’éducation des enfants, dans les manuels scolaires ?

Intervenante : Dr. Nurit Peled-Elhanan, professeure de sciences du langage à l’Université hébraïque de Jérusalem, prix Sakharov pour les droits de l’homme et la liberté de pensée 2001, membre duTribunal Russell sur la Palestine 2009-2013.

15h30 Film My neighbourhood, documentaire réalisé par Julia Bacha et Rebekah Wingert, USA, 2012.

Pause

16h30 à 17h45 La société civile

Comment vit et s’organise, aujourd’hui, la société civile en Israël ? Comment perçoit-elle ses rapports avec les Palestiniens ? Quelles initiatives de contact ?

Intervenant : Michel Warschawski ,journaliste militant pacifiste israélien, président du Centre d’information alternative de Jérusalem.

Comment s’organise, aujourd’hui, la société civile palestinienne pour « survivre » ? Quelles initiatives de reconstruction du tissu social ?

Intervenant : Dr. Saleh Abdel Jawad, historien, professeur à l’université de Birzeit, Bethlehem.

17h45 à 18h30 Table ronde avec les intervenants, animée par le modérateur. (5/4/3,5€)

de 18h30 à 20h30 Petite restauration orientale

20h30 Soirée de clôture : Concert de Charles Loos (piano) et Natacha Wuyts (chant)

 

La Plateforme Watermael-Boitsfort Palestine, est un groupe de femmes qui, lors de voyages en Palestine/Israël, ont découvert à quel point, la situation sur place ne correspond pas à la perception que l’on en a ici. Elles ont désiré permettre à un public curieux de se questionner, de revoir les clichés véhiculés par des informations partiales ou incomplètes… de jeter un autre regard sur ces populations.

 

Top