Une nouvelle mosquée vandalisée en Cisjordanie.

Dans le village d’Al-Moughayer, au nord-est de Ramallah, une mosquée a été attaquée par un groupe de colons, mardi 7 juin 2011. Les tapis de prière ont été incendiés par un pneu enflammé et une inscription mentionnant « le prix à payer pour Eley Ain » a été retrouvé sur le mur, d’autres inscriptions à caractère xénophobe ayant été retrouvées sur les murs environnants. Eley Ain est un avant-poste colonial israélien démantelé la semaine précédente par l’armée israélienne.

« C’est un acte criminel destiné à provoquer. Israël est le premier à défendre la liberté de culte et prendra des mesures fermes contre tous ceux qui contreviennent à ce principe », a dit le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, dans un communiqué relayé par le quotidien Haaretz.

La politique du « prix à payer » a été lancée par les colons il y a plusieurs mois. Elle consiste à s’en prendre à à des cibles palestiniennes à chaque fois que les autorités israéliennes démantèlent un avant-poste ou s’en prennent aux colons. Malgré les condamnations du gouvernement israélien, aucune mesure concrète n’a encore été prise pour mettre fin à ces violences.

d’après un article du Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top