Une banque de semence palestinienne – UAWC

Fondée en 1986, l’Union of Agricultural Work Committees est une ONG palestinienne d’appui aux activités paysannes dont l’objectif principal est d’aider les agriculteurs à améliorer leur productivité agricole et à commercialiser leurs produits.

projet 11.11.11 // agriculture dans les territoires occupés palestiniens from CNCD-11.11.11 on Vimeo.

Du fait des confiscations d’eau et de terres opérées par Israël, les agriculteurs palestiniens ont bien des difficultés à mener leur travail. L’UAWC tente donc de protéger les terres palestiniennes de la colonisation et des expropriations israéliennes en menant toutes sortes de projets. L’ONG organise des formations pour les paysans, encadre la production et l’exportation de produits, et tente d’aménager les terres risquant d’être abandonnées – Israël recourant à une ancienne loi ottomane stipulant que toute terre négligée par son propriétaire tombe à terme dans le domaine public et peut être expropriée.

L’UAWC accorde également une attention spécifique à l’amélioration de la condition féminine. En encourageant la participation des femmes aux activités agricoles, l’UAWC permet aux Palestiniennes de générer leurs propres revenus, d’accroître leur autonomie et d’améliorer leur position socio-économique.

L’UAWC souhaite aussi améliorer les conditions de vie des agriculteurs palestiniens en encourageant un développement rural durable. L’organisation promeut en outre une citoyenneté active dans le secteur agricole palestinien. L’accent est surtout mis sur la mise en place de comités paysans locaux, sur la participation de bénévoles, et sur leur collaboration mutuelle. L’UAWC peut compter sur le soutien d’un large réseau de bénévoles et de comités paysans. Actuellement, elle  compte quelque 26 comités à Gaza et une quarantaine en Cisjordanie.

Ces dernières années, l’UAWC s’est engagée dans la promotion de méthodes d’agriculture durables et écologiques. Elle veut inciter les agriculteurs palestiniens recourir à des semences naturelles locales moins exigeantes en eau et plus adaptées au climat local. Ces semences sont non seulement moins chères, mais elles peuvent en outre être produites localement, ce qui rend les agriculteurs moins dépendants des semences importées et plus chères. L’UAWC a mis sur pied la première banque de semences palestinienne, afin que davantage de personnes puissent disposer de ces semences naturelles. L’organisation aide également les agriculteurs à préparer leurs terres aux activités agricoles : construction de routes agricoles, de citernes à eau de pluie, formations aux techniques de production durables…

L’UAWC est partenaire d’Oxfam-Solidarité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top