Le Royaume-Uni et l’Espagne n’iront pas à la conférence de l’OCDE à Jérusalem

La Grande-Bretagne et l’Espagne n’enverront pas de délégués à la conférence semestrielle de l’OCDE sur le tourisme, du 20 au 22 octobre, car elle se tiendra à Jérusalem, selon la déclaration du ministre du Tourisme Stas Misezhnikov (membre du parti raciste d’Avigdor Liberman, Israël Beitenou).

C’est la seconde fois dans l’histoire que cette conférence, qui cette année traitera du tourisme durable, se tient dans une autre ville que Paris.

« Les responsables de l’OCDE ont exigé que n’amenions pas les délégués à Jérusalem-Est, ou que nous tenions la conférence à Tel-Aviv », a déclaré Misezhnikov. « Si nous étions d’accord sur ce point, ils promettaient d’envoyer de nombreux délégués. Nous avons tenu une réunion avec le ministère des Affaires étrangères a décidé de rejeter l’idée de Tel-Aviv. »

Bien entendu, les autorités israéliennes dénoncent violemment les « pressions » palestiniennes afin de justifier ce qui semble beaucoup à un désaveu de la politique menée par le gouvernement israélien à Jérusalem. Le ministre ajoute d’ailleurs : « Ce sera une déclaration d’intention et un sceau d’approbation du fait que nous avons un Etat dont la capitale reconnue est Jérusalem. » Une déclaration qui montre bien l’instrumentalisation politique faite par Israël de ce genre d’événement.

Les délégués de l’Autriche, de la République tchèque, du Danemark, de la France, de l’Allemagne, de l’Afrique du Sud, des Pays-Bas, de la Pologne, de la Slovaquie, de la Slovénie, de la Suède, de la Suisse, de l’Estonie et de la Turquie, entre autres, sont appelés à prendre part à la conférence.

Mardi 5 octobre 2010

D’après un article d’Irit Rosenblum, Haaretz

One thought on “Le Royaume-Uni et l’Espagne n’iront pas à la conférence de l’OCDE à Jérusalem

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top