Mar
2
sam
Projection : Noce en Galilée @ CINEMATEK
Mar 2 @ 19 h 30
Projection : Noce en Galilée @ CINEMATEK

Noce en Galilée (Urs al-Jalil) de Michel Khleifi (1987),116′  – ST: FR

Noce en Galilée cherche à réunir mythe et réalité en une poétisation du réel : une synthèse de l’image, du son, des rythmes, des états d’âme, des paysages qui se conjuguent pour porter un message de liberté.” Michel Khleifi

Séance suivie d’une rencontre en français entre Michel Khleifi et le critique Patrick Leboutte (INSAS).

Mar
18
lun
Echange avec Caroline Gennez Ministre du développement et de la politique des grandes villes
Mar 18 @ 19 h 00
Echange	avec	Caroline	Gennez Ministre	du	développement	et	de	la	politique	des	grandes	villes

Depuis le 7 octobre, des dizaines de milliers de citoyens, dont de nombreux enfants, ont payé de leur vie une guerre atroce à Gaza. Caroline Gennez s’engage en faveur de l’humanité et de la compréhension, pour mettre fin aux massacres.

L’échange se fera en Français et en Néerlandais, chacun et chacune peut s’exprimer dans sa langue. Il n’y aura pas de traduction.

Entrée gratuite.
Compte tenu du nombre de places limité, l’inscription préalable est obligatoire par mail :
bertrand.jos@skynet.be

La situation en Palestine et en Israël et la recherche d’une issue. Quelles mesures la ministre et la Belgique ont-elles pris pour essayer de mettre fin aux massacres ?

  • Comment la Belgique et la présidence belge de l’UE peuvent-elles contribuer à la recherche d’une solution au conflit ?
  • Comment voit-elle cette situation évoluer ?
  • La présidence belge de l’Union peut-elle surmonter les blocages au Conseil qui empêche une action commune ?
  • Quelles sont les conséquences du conflit sur notre société en Belgique ?
  • Comment pouvons-nous briser la polarisation des réactions ?

L’effet de la large mobilisation et le rôle de la société civile, des jeunes en particulier, comme lien indispensable entre les citoyens et le politique.

Comment la ministre implique-t-elle dans son travail la société civile, les organisations qui défendent la paix, la compréhension mutuelle et le développement et s’expriment sur le conflit ?

Peu de jeunes trouvent leur chemin vers les organisations de paix et de développement, indispensables comme lien entre la politique et la société. Est-ce un problème pour notre démocratie ou existe-t-il d’autres moyens ?

Top