Belgacom investit dans une société israélienne

L’opérateur a décidé de prendre une participation dans une petite société innovante dont les produits n’ont pas encore fait leurs preuves. Belgacom va injecter deux millions de dollars, soit un peu plus d’1,5 millions d’euros, dans Jinni. Le service développé au sein de cette entreprise israélienne, basée près de Tel Aviv, permet de lancer un film ou une série selon l’humeur et les envies du téléspectateur.

La seconde entreprise, meilleure surprise, est belge : il s’agit du consortium in3Depth Systems, soutenu par la Région Wallonne. A l’intérieur de ce groupement, on trouve les sociétés Softkinetic, Optrima et Softkinetic Studios, spécialisés dans la reconnaissance des gestes en 3D. Selon Belgacom, « cette approche sera appliquée à une large gamme de contenus de Belgacom Entertainment, allant des jeux vidéo aux applications d’apprentissage en ligne ». 4 millions d’euros seront injectés.

Ces deux nouvelles participations lèvent un coin de voile sur ce que sera Belgacom TV 2.0, une plateforme ludique et divertissante dotée de fonctionnalités avancées, mais cyniquement détachée de toute préoccupation éthique.

10 septembre 2010

Julien Masri, d’après BeMobile

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top