Annie Lennox : Je n’ai aucun intérêt à aller en Israël

La légendaire chanteuse et militante sociale, Annie Lennox a déclaré dans une interview au quotidien britannique The Observer, dimanche 10 octobre, qu’elle n’avait aucun intérêt à se rendre en visite en Israël, mais elle a souligné qu’elle est loin d’être antisémite.

« Je n’ai pas tout intérêt à aller en Israël », a déclaré Lennox à the Observer, ajoutant : «Je ne pense pas avoir jamais eu de raison d’y aller. Il serait trop volatils [d’y faire un spectacle], je crois, parce que les gens se laissent emporter et ils déforment ce que vous dites. »

La talentueuse chanteuse soliste et de l’ancien groupe Eurythmics a été à l’avant-garde de la protestation internationale contre l’offensive israélienne à Gaza en 2009. Dans une interview en Angleterre, elle décrit à l’époque les actions de l’armée israélienne dans la bande de Gaza comme de la « pornographie de destruction ». Elle a également défilé à la tête d’une manifestation contre la guerre et contre Israël à Londres avec des dizaines de milliers de personnes.

Lennox, qui a été marié au producteur israélien de films Uri Fruchtman, avec qui elle a deux filles qui elle qualifie de «demi-israéliennes », a été catégorique en précisant que ses critiques contre les actions d’Israël ne faisaient pas d’elle une antisémite, ni ce que cela signifiait qu’elle soutenait le Hamas, le parti au pouvoir à Gaza.

Lennox est surtout connue pour son travail de charité en Afrique et pour soutenir le financement de campagnes de sensibilisation contre le VIH

source : Haaretz

traduction : Julien Masri

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top