13.000 logements prêts à être construits dans des colonies

Ce sont 13.000 logements qui pourront immédiatement être construits dans les colonies de Cisjordanie occupée après le 26 septembre marquant la fin du moratoire de dix mois décrété par Israël, a indiqué lundi le mouvement La Paix Maintenant.

« Si le gel de la construction n’est pas prolongé, les colons pourront en théorie construire environ 13.000 logements sans la moindre approbation supplémentaire du gouvernement », affirme l’ONG israélienne dans un communiqué. Elle poursuit en rappelant que « des permis de construire ont été octroyés pour au moins 2.066 logements dont les fondations sont déjà prêtes et des centaines d’autres dont les fondations n’ont pas encore été construites pourront être érigés dès la fin du gel ».
De plus, « au moins 11.000 autres logements dont la construction a été entérinée pourront être bâtis sans autre approbation gouvernementale, dont 5.000 dans des implantations isolées ».

Interrogé par l’AFP, un responsable du gouvernement israélien a indiqué sous couvert de l’anonymat qu’« environ 2.000 logements entrent dans la catégorie de ceux qui peuvent être construits immédiatement en Judée-Samarie (appellation de la Cisjordanie par le gouvernement israélien et les colons) sans autre approbation du gouvernement à l’issue du moratoire ».

La Paix Maintenant rappelle qu’environ 25.000 autres logements ont été planifiés en Cisjordanie, mais que leur construction nécessite une approbation gouvernementale.

« Notre position est claire et nous l’avons exprimée à l’administration américaine avant le sommet de Charm el-Cheikh : la paix et la colonisation ne sont pas compatibles », a dit à l’AFP Mohammad Chtayyeh, un membre de la délégation palestinienne aux négociations qui reprennent mardi 14 septembre 2010. « Nous n’acceptons pas de parler d’une colonisation partielle, édulcorée ou lente », a-t-il précisé, réaffirmant l’exigence d’un gel total de la colonisation autre.

Des responsables israéliens ont laissé entendre que certaines restrictions à la construction pourraient être maintenues de facto dans les colonies isolées.

13 septembre 2010

source : Tribune de Genève

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top