Rassemblement devant le Conseil européen

Quand :
19 février 2024 @ 17 h 00 – 19 h 00
2024-02-19T17:00:00+01:00
2024-02-19T19:00:00+01:00
Où :
Petite rue de la Loi - accès via l'avenue de la joyeuse entrée
Rassemblement devant le Conseil européen @ Petite rue de la Loi - accès via l'avenue de la joyeuse entrée

Cessez-le-feu immédiat et permanent, justice pour la Palestine

Ce qui se passe aujourd’hui à Gaza est la continuation de la Nakba, lorsqu’en 1948, des centaines de milliers de Palestinien.ne.s ont été déplacés de force. C’est la continuation de 75 années de violations du droit international par Israël, marquées par le colonialisme et l’apartheid contre l’ensemble du peuple palestinien, l’occupation de leurs terres et 16 années de blocus imposées aux Palestinien.ne.s vivant dans la bande de Gaza.

Depuis plus de 4 mois, plus de 27 000 Palestiniens et Palestiniennes, majoritairement des femmes et des enfants, ont été tué.e.s. Plus de 66 000 personnes ont été blessées. Plus de 7000 personnes sont portées disparues. Environ 2 millions de personnes ont été déplacées de force tandis qu’une grande partie des infrastructures civiles ont été totalement détruites.

La communauté internationale doit agir pour mettre fin à l’injustice qui perdure et, de manière urgente, mettre en œuvre un cessez-le-feu immédiat et permanent et assurer la protection de toutes les populations civiles, la libération de toutes les personnes captives, la levée du siège de Gaza, et un accès à l’aide internationale pour les Palestinien.ne.s de Gaza actuellement en urgence humanitaire absolue.

Rassemblons-nous le lundi 19 février à 17h au rond-point Schumann (entrée Parc du Cinquantenaire) pour exiger de l’Union européenne :

– l’instauration d’un embargo militaire international complet contre Israël et l’activation de l’article 2 relatif au respect des droits humains de l’accord d’association UE-Israël en vue de conséquences économiques et diplomatiques à l’égard de l’État d’Israël;

– qu’elle soutienne pleinement les enquêtes en cours de la Cour pénale internationale (CPI) et encourage son procureur à faire de la poursuite des auteurs de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité et de crime d’apartheid une priorité absolue;

– qu’elle soutienne pleinement la procédure contre Israël introduite par l’Afrique du Sud devant la Cour internationale de Justice (CIJ) afin de stopper le génocide et le nettoyage ethnique du peuple palestinien par Israël et qu’elle se conforme pleinement à toutes les mesures conservatoires décidées par la Cour;

– qu’elle mette fin, conformément au droit international, à toute complicité avec l’apartheid imposé au peuple palestinien en commençant par renforcer son appui politique et budgétaire au bon fonctionnement et à l’actualisation de la base de données de l’ONU relative aux entreprises impliquées dans la colonisation et en interdisant tout commerce avec les colonies israéliennes en territoire palestinien occupé.

Les organisateurs/organisatrices appellent les participant.e.s à respecter ces mots d’ordre et à manifester pacifiquement.
Toute apologie de crimes de guerre, d’attaques contre des civil.e.s ou toute manifestation d’antisémitisme et de toute autre forme de racisme entraînera une exclusion du rassemblement.
A la demande de nos partenaires palestiniens, seul le drapeau palestinien national sera autorisé.

Liste des associations signataires : 11.11.11, ABVV, Agir pour la Paix, Amnesty International Belgique francophone, Association belgo-palestinienne (ABP), les Ambassadeurs d’expression citoyenne, Bacbi, Cercle de libre pensée (CLP-KVD), European Coordination of Committees and Associations for Palestine (ECCP), Entraide & Fraternité, FGTB, Intal, LABA asbl, Mouvement Ouvrier Chrétien (MOC), Mouvement Présence et Action culturelles (PAC), Palestina Solidariteit, Solsoc, Viva Salud, Vrede vzw

Top