Une nouvelle colonie israélienne entre Jérusalem et Bethléem

Le gouvernement israélien a l’intention de construire plus de 2.600 unités de logement dans une nouvelle colonie de peuplement comprise dans le périmètre administratif israélien de Jérusalem-Est occupée. Le projet a été approuvé cette semaine par une commission municipale, qui a donné le feu vert au chantier, sur des terres occupée par Israël en 1967.

« Le projet d’Israël de construire 2.600 logements (…) entre Bethléem et Jérusalem est un camouflet pour les efforts visant à parvenir à une paix juste et durable », a réagi Saëb Erekat, chef des négociateurs palestiniens. Le projet a aussi suscité la condamnation de l’ONU, le secrétaire général Ban Ki-moon qualifiant ces développements d’« inacceptables » dans le contexte actuel des tentatives du Quartet de faire revenir Palestiniens et Israéliens à la table des négociations..

Les négociations de paix directes entre Israéliens et Palestiniens ont tourné court voici un an, Israël refusant de céder aux demandes de la communauté internationale et de proroger un moratoire temporaire sur les constructions de logement dans les colonies juives du territoire occupé.

Selon La Paix maintenant, qui suit de près les chantiers de construction, le nouveau projet créera un quartier d’habitation complètement nouveau dans un secteur rebaptisé « Givat Hamatos » ou « colline de l’avion », d’après un avion israélien tombé sur les lieux lors de la guerre des six jours. C’est aujourd’hui un campement de caravanes majoritairement habitées par des familles juives éthiopiennes.

La nouvelle colonie planifiée de Givat Hamatos (@Peace now)
La nouvelle colonie planifiée de Givat Hamatos (@Peace now)

Selon l’association Ir Amin, la construction de cette nouvelle colonie a été répartie entre quatre plans, dont seul le premier arrive à la fin de la procédure administrative officielle israélienne :

  1. Le Plan 5834A – pour 2.337 unités de logement qui a été approuvé en septembre 2008, par le gouvernement Olmert. C’est ce plan qui a été revu pour abriter 2610 unités de logement (plan de parcellisation n° 14 295) et qui devrait être définitivement approuvé après une période de 60 jours à compter du 11 octobre 2011.
  2. Le  Plan 5834B – pour 549 unités de logement, un plan déposé en janvier 2010.
  3. Le  Plan 5934C – pour 813 unités de logement, un plan dont les objections ont été discutées au comité régional en février 2010
  4. Le Plan 5934D – pour 1.100 chambres d’hôtel qui n’a pas encore été approuvé.

Cette nouvelle colonie de peuplement violent les droits des habitants du village palestinien voisin de Bet Safafa, dont des terres seront confisquées au profit de la nouvelle colonie. De plus, comme il est possible de le voir sur la carte du plan de parcellisation, la nouvelle colonie interdit définitivement toute possibilité d’expansion du village palestinien, coincé entre celle-ci, la colonie de Gilo et le quartier israélien de Jérusalem-ouest de Talpiot.

Julien Masri

vendredi 14 octobre 2011

Source (en anglais) : La Paix Maintenant, Ir Amin

Laisser un commentaire

Top