W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Tag Archive | "propagande"

Un médicament TEVA? Non, merci !

Bulletin 52, juin 2012

osez-le-boycott-tevaConnaissez-vous les médicaments TEVA ? Les laboratoires TEVA Pharmaceuticals Industrie Lmt, qui les produisent, sont un des fleurons de l’industrie israélienne. L’Association belgo-palestinienne vous invite à vous joindre à une action de boycott de ces produits en allant le 16 juin prochain chez votre  pharmacien pour lui remettre une lettre (jointe au bulletin Palestine n°52) expliquant pourquoi vous ne lui achèterez plus de médicaments du laboratoire TEVA et pourquoi lui-même devrait refuser d’en vendre.

Un success story à l’israélienne…

En 1976, les petites compagnies pharmaceutiques SLE, Assia et Zori fusionnent pour devenir TEVA, une entreprise qui prit de l’ampleur sous l’égide d’Eli Hurvitz. CEO de la compagnie jusqu’en 2002 et décédé au début de cette année, ce dernier fit de TEVA la première entreprise pharmaceutique israélienne mais surtout le leader mondial en matière de médicaments génériques, qui pèse aujourd’hui 28,1 milliards de dollars. Read the full story

Share

Posted in AnalysesComments (2)

L’Ambassade israélienne de Paris, dans son appareil le plus simpliste

israeli-flag(Réponse à la note « la Guerre du Hamas contre Israël »)

Sur le site internet de l’Ambassade d’Israël en France, située à Paris, se trouve une note de 12 pages expliquant les méthodes utilisées par le Hamas pour nuire à Israël ainsi que les tactiques décelées pour mener à bien le « terrorisme » dont il est accusé. Il a été rédigé par le Service Information de l’Ambassade en France. Retrouvez le rapport en cliquant ici.

Read the full story

Share

Posted in Analyses, InfosComments (0)

Itamar : récupération propagandiste des morts

Encadré

Itamar :


Colonie religieuse au Sud-Est de Naplouse, établie en 1984 par des membres du mouvement de colonisation Amana, inspiré par le Gush Emunim. Idith Zertal et Akiva Eldar la qualifient de « colonie fanatique ». En 2009, la population s’y élevait à 1049 personnes. La colonie s’est étendue avec ses 7 outposts sur 7.000 dunums, annexant les collines voisines. Les villages d’Awarta, Beit Furik et Yanun sont complètement étranglés par la colonie. Read the full story

Share

Posted in Nos publicationsComments (0)

Le joyeux design israélien s’expose à Bruxelles

Le jeudi (8 septembre), une exposition présentant les concepteurs israéliens sera ouverte à Bruxelles. Read the full story

Share

Posted in BrèvesComments (0)

Une vidéo anti-flottille liée aux services de propagande de Netanyahu

Alors que la nouvelle flottille se préparait à prendre le départ, une vidéo suspecte faisait son apparition. Un militant des droits des homosexuels inconnu y prétendait avoir été refusé sur la flottille à cause de son orientation sexuelle. Rapidement, des doutes sérieux ont été émis sur l’authenticité de la vidéo. Tom MacMaster et Max Blumenthal ont alors réunis des preuves indiquant que la vidéo était liée aux services du Premier Ministre, B. Netanyahu ou, en tout cas, qu’elle a été lancée dans une opération de propagande officielle (hasbara).

A l’origine, la vidéo a été publiée par un certain Neil Lazarus qui l’a mise sur facebook. Or, il se fait que Max Blumenthal avait rencontré Neil Lazarus en 2001 lors d’un voyage organisé par Taglit/Birthday right Israel. Il était chargé de présenter au groupe la hasbara du gouvernement israélien israélien et de diaboliser l’AP. Cet homme n’est pas n’importe qui dans le monde de la communication-propagande : il a pour clients les services du premier ministre, le ministre de Affaires étrangères, celui du Tourisme, différentes organisations juives…

Par la suite, les services de presse du gouvernement israélien ont mis la vidéo sur Twitter (@GPOIsrael citant @guyseemann).

Exemple de dessin diffusé par la propagande israélienne à propos de la Flottille de la Liberté

Exemple de dessin diffusé par la propagande israélienne à propos de la Flottille de la Liberté

En allant sur le Twitter de Seeman, Max Blumenthal s’est aperçu que la vidéo hoax est le seul et unique message que cet homme ait jamais twitté. Guy Seeman  est un juif américain qui a fait ses études à l’Université américaine de Washington et a participé à la campagne présidentielle d’Obama. Depuis son arrivée en Israël, il a reçu une bourse pour travailler avec les journalistes et les diplomates dans les services du premier ministre. Dans sa biographie, il annonce qu’il va travailler au Conseil National de Sécurité du premier ministre sur les politiques de Iran, des USA et des Nations Unies. Depuis la découverte de la mystification, Guy Seemann a effacé sa page Twitter et changé sa biographie. Et s’il reconnaît avoir diffusé la vidéo, il dit n’avoir aucun rôle dans sa production.

Fait déterminant pour classer la vidéo dans les hoax: le soi-disant militant homosexuel est un acteur, Omer Gershon. (http://electronicintifada.net/blog/benjamin-doherty/israeli-actor-anti-gaza-flotilla-pinkwashing-video-identified ).

Dès lors, même si des questions restent sans réponse, l’utilisation d’un acteur et la promotion de cette vidéo par des personnes appartenant exclusivement aux services de la hasbara suggèrent que la video participe bel et bien d’une opération de propagande pour discréditer la flottille « Free Gaza ».

Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose.

Source : D’après l’article de Maw Blumenthal : http://maxblumenthal.com/2011/06/anti-flotilla-video-fraud-has-links-to-pm-netanyahus-office-official-government-hasbara-agents/


Une organisation qui invite les jeunes juifs du monde entier à venir en Israël et organise pour eux leur premier voyage. Le but de l’organisation est de diminuer l’écart entre les juifs de la diaspora et Israël, de renforcer la solidarité à l’intérieur de la communauté juive et d’ancrer l’identité juive de chaque participant. http://www.birthrightisrael.com/site/PageServer?pagename=about_main

Littéralement : information. En fait : politique de communication officielle ou propagande.

Share

Posted in InfosComments (0)

L’offensive médiatique israélienne

Au cours des dernières semaines de l’année 2010, ont paru plusieurs « reportages » qui, presque tous, donnaient d’Israël l’image positive et rassurante d’un pays « normal ».  Un pays à la pointe dans les secteurs technologiques dont l’avenir du monde dépend.  Un pays qui respecte les droits humains.  En bref, une destination touristique idéale…

Les 23 et 24 novembre 2010, un « publi-reportage » d’une vingtaine de pages a été publié d’abord dans La Dernière Heure – Les Sports et ensuite dans La Libre Belgique.  Annoncés comme des reportages, les articles étaient rédigés dans un style très journalistique et la petite mention précisant la nature publicitaire de ces textes a dû échapper à plus d’un lecteur –objectif recherché, sans aucun doute.  Israël y était présenté comme une terre de bonne gestion, d’immigration, d’innovation, de technologies « vertes », de rencontres et d’excellence en tous domaines. Aucune mention de la réalité politique israélienne et de ses conséquences humaines dans la région.  Du positif, rien que du positif … Read the full story

Share

Posted in Nos publicationsComments (0)

Foire du Livre de Bruxelles : Brisons le silence! (vidéo)

carte-bull-5-2Des militants de l’ABP et d’autres associations ont mené dimanche 20 février une action à la Foire du Livre du Bruxelles afin d’attirer l’attention sur le stand « Lettres d’Israël ». Celui n’est pas un stand d’éditeurs mais bien le stand de l’ambassade d’Israël qui se cache sous ce nom.

La présence de l’ambassade d’Israël dans un tel événement n’est pas justifiée. Son camouflage le prouve.  Les œuvres des écrivains israéliens étaient en effet présentes aux autres stands. « Lettres d’Israël » n’était là que pour redorer l’image d’Israël, ternie notamment après l’opération Cast Lead contre Gaza et l’attaque meurtrière de la flottille venue briser le siège de Gaza, en témoigne le choix des livres exposés et les brochures à disposition. Read the full story

Share

Posted in Israël occupe la Palestine, je boycotteComments (0)

Hasbara, la propagande à l’israélienne

Bulletin 45

Hasbara signifie : « explication publique ». En réalité, ce sont des départements chargés de la propagande au sein de ministères et de l’armée. Cet article passe en revue certains aspects de la propagande israélienne .

« Nous devons nous inspirer des tactiques utilisées par les nazis », c’est ce qu’a déclaré,
lors d’une conférence concernant les moyens d’améliorer l’image d’Israël, Mme Hadassa Ben-Itto, magistrate à la retraite et spécialiste du « Protocole des sages de Sion ». C’est-à-dire faire comme les nazis qui ont refusé toute discussion à propos de ce fameux « protocole » et ont continué à défendre leur point de vue, y compris devant des tribunaux, même s’ils n’avaient aucune preuve.

Le ton est donné : pour redorer le blason d’Israël, terni dernièrement par l’agression sans précédent sur Gaza et l’attaque contre la flottille dans les eaux internationales, tout est permis et même légitime. Read the full story

Share

Posted in Documentation, Nos publicationsComments (1)

Israël, opération séduction

Logo_FINALCommuniqué de presse de l’ABP

Ayant constaté ces dernières semaines dans les médias belges plusieurs reportages sur Israël, l’Association Belgo-Palestinienne désire attirer l’attention des médias sur les dynamiques à l’œuvre.

En 2006, Israël lançait la campagne « Brand Israël » visant à « renforcer l’image positive d’Israël » à l’étranger, et cela d’une part en évitant de parler du conflit avec les Palestiniens, d’autre part en insistant sur la culture, le tourisme et les innovations techniques israéliennes. Le projet a reçu une enveloppe de 4 millions de dollars pour ses deux premières années de fonctionnement, et cela en addition aux 3 millions alloués chaque année à la hasbara, ou propagande israélienne. Read the full story

Share

Posted in Documentation, Nos publicationsComments (0)

Retour sur un publi-reportage (2)

dh-librePour son second épisode, le publi-reportage diffusé dans La Libre Belgique et La Dernière Heure – Les Sports laisse la parole à quelques artistes pour vanter les mérites de leur ville en particulier, de la société israélienne en général. Le café du commerce ça vend aussi.

En guise d’introduction à son argumentaire « Pourquoi découvrir Israël – Parce que chaque raison est la meilleure ? », Frédéric Corbière fait dans la géographie et explique que « depuis Jérusalem par exemple on se trouve seulement à 50 minutes de route de Tel Aviv, 2 heures de la Galilée, 1h20 de la mer Morte et 4 heures d’Eilat-mer Rouge. En Israël, on ne perd jamais trop de temps pour se rendre d’un centre d’intérêt à  l’autre. »

Cela semble un détail fort pratique. Et la chose est sans doute vraie (pour les touristes européens et citoyens israéliens), si ce n’est pour les palestiniens dont la liberté de mouvement est réduite voire inexistante. Premier hiatus. Read the full story

Share

Posted in AnalysesComments (0)