W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Tag Archive | "politique israélienne"

Quand les pierres volent dans le mauvais sens

Quand les pierres volent dans le mauvais sens

Début mars, K., un habitant palestinien du village d’Al Mughayer, a mené son troupeau vers les pâturages. Comme les lecteurs de ce blog l’ont peut-être remarqué, la plupart des incidents rapportés ici ont lieu dans les pâturages, c’est une part des tentatives faites par les colons pour empêcher les Palestiniens de travailler leurs terres ou leurs pâturages. Dès que les Palestiniens abandonnent la terre à la suite de cette campagne de terreur (le gouvernement israélien, au mieux, ne fait pas obstacle et, au pire, soutient tranquillement les colons), commence un processus qui se termine par la confiscation des terres par les colons. Read the full story

Posted in AnalysesCommentaires fermés

En Cisjordanie, 0,7 % des terres publiques pour les Palestiniens.

En Cisjordanie, 0,7 % des terres publiques pour les Palestiniens.

Au cours des 33 dernières années, l’Administration civile a alloué moins de 1 % des terres d’État en Cisjordanie aux Palestiniens, contre 38 % aux colons, selon les propres documents de l’agence soumis à la Haute Cour de justice. Read the full story

Posted in AnalysesCommentaires fermés

Givat Hamatos, une nouvelle colonie bientôt approuvée par la municipalité de Jérusalem

La municipalité israélienne de Jérusalem doit bientôt donner son approbation à la construction d’une nouvelle colonie au sud-est de Jérusalem, Givat Hamatos. Read the full story

Posted in BrèvesCommentaires fermés

30 jours pour reloger les habitants de Zanuta

La Haute Cour d’Israël a statué lundi que l’Etat dispose de 30 jours pour fournir une solution aux résidents du village de Zanuta en Cisjordanie, qui doit être démoli parce qu’il a été construit sur ​​un site archéologique.

Le village des collines du sud d’Hébron héberge 27 familles. En 2007, les résidents ont déposé une requête conjointe avec l’Association pour les droits civils en Israël auprès de la Haute Cour de Justice, demandant que l’Administration civile remplisse un plan de construction détaillé à leur profit, et ont reçu une ordonnance provisoire de la cour.

Les habitants de Zanuta risquent de perdre leur domicile. @Jamila Biso, ACRI

Les habitants de Zanuta risquent de perdre leur domicile. @Jamila Biso, ACRI

Lors d’une audience qui s’est tenue lundi, l’avocat Nira Shalev représentant les résidents a déclaré: « Les résidents ont vécu dans cet endroit dès avant 1967, et il est du devoir de l’armée de régulariser la construction à cet endroit. »

Un représentant juridique de l’Etat, Yitzhak Bar, a déclaré qu’il n’y a pas de possibilité de régulariser les bâtiments dans le village, car il est construit sur un site archéologique. Le juge Hanan Meltzer a dit que l’état a la responsabilité de trouver une autre solution. Il a dit que ce n’était pas aussi simple que de démolir, « mais nous ne savons pas où ils vont aller. »

« Le rôle d’un gouverneur militaire est de trouver une solution. » a-t-il dit.

Le juge Edna Arbel a ajouté: «Il est conseillé de penser à l’avance où ils vont aller, pas après. »

Le représentant de l’Etat a répondu en disant que ce n’était pas la responsabilité de l’autorité militaire de trouver une solution. A la fin de l’audience, les juges ont ordonné à l’état de proposer une solution dans les 30 jours, et d’annoncer si oui ou non ils avaient l’intention de régulariser la construction sur le site.

Zanuta, comme d’autres petits villages palestiniens dans la région, existait en tant d’établissement troglodyte avant que la Cisjordanie ne soit occupée par Israël. Les découvertes archéologiques révèlent que Zanuta avait été habitée sans interruption de l’Empire byzantin à la période ottomane, jusqu’à être finalement réduite à « un établissement de bergers et de fellahs qui vivent dans les restes des anciennes structures et les grottes d’habitation à leurs côtés », comme a décrit l’archéologue Dr. Avi Ofer. Après que les grottes ont commencé à s’effriter et sont devenues dangereuses, les résidents de Zanuta ont mis en place des structures improvisées et des tentes au niveau du sol.

L’administration civile déclare que le site a été classé site archéologique à l’époque du mandat britannique. L’Administration a constaté que des structures improvisées du village, qui ont été construites sans permis (en l’absence d’un plan directeur), sont situése directement au-dessus du centre du site archéologique, et que l’une des structures est à l’intérieur d’une structure ancienne fouillée par un archéologue officiel en 2005.

Au cours de la dernière année, la Haute Cour de Justice a été appelée à se prononcer sur les intentions de l’Etat de démolir au moins 12 villages au sud de Hébron (Susia, Dekaika, Bir al-Id, Saala et huit villages qui ont été classés partie de la zone de tir de l’armée n ° 918) situé dans la zone C, qui est sous contrôle israélien, et de forcer leurs habitants à se déplacer dans les zones A et B, qui sont sous contrôle civil palestinien.

source : Ha’aretz

traduction : Julien Masri

Posted in AnalysesComments (0)

Des milliers d’Israéliens devraient passer leurs vacances dans les colonies de Cisjordanie

Des milliers d’Israéliens devraient passer leurs vacances dans les colonies de Cisjordanie

La municipalité coloniale de Samarie du nord de la Cisjordanie se prépare à recevoir des milliers de touristes israéliens jusqu’à la fin des vacances d’été, beaucoup d’entre eux laïcs et de la région de Tel-Aviv. Un nombre record d’Israéliens a pris des congés dans la région des colonies en Cisjordanie cette année.

« la Samarie ouvre ses portes», a déclaré le chef du Conseil régional de la Samarie, Mesika Gershon au média proche des colons Arutz 7, «et le peuple d’Israël vient et profite des espaces verts ouverts. À seulement 20 minutes du centre d’Israël et sans les embouteillages attendent des sources fraîches, d’impressionnants sites historiques et culturels, le plein air, des attractions amusantes et surtout des hôtes heureux et accueillants ».

la ferme de Gvaot Olam près de la colonie d'Itamar @Wikipedia

la ferme de Gvaot Olam près de la colonie d'Itamar @Wikipedia

Des dizaines de milliers d’Israéliens auraient visité la région des colonies en Cisjordanie pendant les vacances de printemps, et cette tendance se poursuit jusque pendant l’été.

Des événements spéciaux sont prévus jeudi jusqu’à la fin de l’été. La ferme de Gvaot Olam, par exemple, sera ouverte plus tard pour accueillir les visiteurs. Gvaot Olam est spécialisée dans la production de fromage de chèvre et d’œufs bio, populaires auprès de la classe moyenne supérieure laïque de la région de Tel-Aviv.

La «ferme», cependant, est en fait un avant-poste de la colonie d’Itamar au nord de la Cisjordanie, une colonie réputée pour la violence de ses résidents (voir ici, par exemple). La ferme, l’un des premiers avant-postes de Cisjordanie, c’est-à-dire des colonies construites sans l’autorisation et la planification préalables du gouvernement israélien, a été construite en 1996 et «légalisée» par le gouvernement en 2000. L’avant-poste, construit en partie sur des terres privées appartenant à des résidents du village palestinien voisin de Yanoun, a été construit par Avri Ran, considéré comme le père spirituel de la soi-disant jeunesse des collines. Selon les témoignages donnés à l’organisation israélienne des droits de l’homme B’Tselem, en mai 2001 Avri Ran et d’autres membres de la colonie ont pris cinq agriculteurs palestiniens sous la menace de leurs fusils, ils les ont battus avant de blesser l’un d’entre eux par balles.

Ce développement de l’industrie normative du tourisme dans les colonies illégales de Cisjordanie sert aussi bien à «normaliser» les avant-postes militaro-civils israéliens sur la terre palestinienne qu’à fournir des sources de revenus durables pour les colons qui occupent des emplois considérés comme attractifs pour la majorité juive israélienne.

Avec l’impunité dont jouit Israël au sein de la communauté internationale concernant ses crimes contre le peuple palestinien, cette tendance à normaliser la colonisation israélienne et à faire de ces zones colonisées une destination attrayante pour les Israéliens ne peut que continuer.

lundi 3 juillet 2012

source : ALTERNATIVE INFORMATION CENTER (AIC)

traduction : Julien Masri

Posted in BrèvesComments (0)

Israël. Le tournant à droite s’accélère

Bulletin 51, mars 2012

Une certaine image d’Israël refuse de mourir: celle d’un Etat géré par une social-démocratie, politiquement modérée et socialement antilibérale. Certes, la droite est au pouvoir, mais ce ne serait qu’une malheureuse parenthèse qui bientôt se refermerait. Cette image est partagée par les anciennes élites travaillistes qui considèrent la victoire de la droite en 1977 comme un accident de parcours et leur (improbable) retour au pouvoir comme une nécessité historique. Or, même d’un point de vue purement mathématique, cette image est fausse : alors qu’Israël existe depuis 64 ans, la droite tient les rênes du pouvoir depuis 35 ans (avec un court intermède de 3 ans) et tout indique qu’elle y restera pour de nombreuses années encore.

En fait, les travaillistes ont dominé tout le processus de constitution de l’Etat juif ainsi que sa stabilisation, jusqu’en 1967. La victoire militaire écrasante de l’Etat d’Israël en 1967 et l’occupation de la Cisjordanie, de la bande de Gaza, de la péninsule du Sinaï et du plateau du Golan marquent le début de la fin de cette hégémonie travailliste, d’un point de vue à la fois politique et idéologique. Read the full story

Posted in AnalysesComments (0)

La guerre des colonies des Jeunes des collines

La guerre des colonies des Jeunes des collines

par Kristell Bernaud

En septembre dernier, le village palestinien de Yatma, à quelques kilomètres au sud de Naplouse en Cisjordanie, a été attaqué par des inconnus Read the full story

Posted in AnalysesComments (0)

Trois colonies « légalisées » par le gouvernement israélien

Trois colonies « légalisées » par le gouvernement israélien

Le gouvernement israélien a annoncé mardi 24 avril 2012 qu’il légalisait trois colonies en Cisjordanie. Read the full story

Posted in BrèvesComments (0)

Projet de loi contre l’éligibilité des Palestiniens au parlement israélien

Projet de loi contre l’éligibilité des Palestiniens au parlement israélien

Les médias ont rapporté cette semaine que le député Moshé Matalon (Yisrael Beiteinu) a introduit un nouveau projet de loi interdisant aux citoyens qui n’ont pas terminé leur service militaire, national ou civil d’être élu au parlement israélien. Read the full story

Posted in AnalysesComments (0)

La cour suprême israélienne légalise la discrimination raciale

La cour suprême israélienne légalise la discrimination raciale

Selon la loi de 2003, les Arabes citoyens d’Israël qui épousent des Palestiniens devront émigrer pour vivre avec leur conjoint. Read the full story

Posted in AnalysesComments (0)