Le mur de séparation : confiscation et apartheid

Ce que les Israéliens qualifient de « barrière de séparation » constitue pour les Palestiniens un véritable mur de l'apartheid, en ce qu'il témoigne de la volonté d'un État d'encercler et de morceler les territoires palestiniens sur le mode des anciens bantoustans sud-africains. Ce phénomène de bantoustans correspond à une doctrine israélienne

Lire la suite

Jérusalem-Est, capitale confisquée

Jérusalem-Est, territoire palestinien occupé Au cours de la guerre de juin 1967, Israël a illégalement annexé Jérusalem-Est. Pour la communauté internationale, Jérusalem-Est constitue bien un «territoire palestinien occupé». Sur la base des résolutions des Nations Unies[1], les Palestiniens revendiquent donc légitimement Jérusalem-Est comme la capitale de leur futur Etat, tandis qu'Israël

Lire la suite