Abou Jihad, souvenirs de Jaffa – Mémoire d’un enfant palestinien de la Nakba de 1948

« Je ne peux oublier… »
« Je me souviens comme si c’était hier du jour où les forces sionistes ont attaqué Jaffa. Les Arabes de cette ville envoyèrent quelques voitures et des camions chez nous à Ramleh. “De l’aide pour Jaffa !, De l’aide pour Jaffa !”, criaient-ils. Je vois encore les hommes et les femmes de Ramleh montant dans les voitures et les camions.

Lire la suite