Répression habituelle des manifestations non-violentes

Vendredi 19 novembre 2010, suite à manifestation hebdomadaire dans le village de Nabi Saleh, l’armée pénètre dans le village sans défense :

Samedi 20 novembre 2010, autre manifestation, autre lieu. Dans le village de Beit Ommar, à 13 heures 30, l’armée israélienne arrête un garçon de huit ans, Mohammad Awad, deux volontaires internationaux et trois militants israéliens lors d’une manifestation non-violente contre Karmei Tsur, une colonie israélienne illégale construite sur les terres du village de Beit Ommar :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.