Protestation à Hébron contre la mainmise israélienne sur la mosquée d’Abraham

Une centaine de palestiniens a manifesté au Tombeau des Patriarches à Hébron, lundi 22 février, et se sont confrontés aux soldats israéliens, suite à la décision du gouvernement d’inscrire la mosquée sur sa liste des sites saints juifs protégés.Les jeunes Palestiniens ont jeté sur les soldats israéliens des pierres et des bouteilles vides, de soldats qui ont répondu en tirant des gaz lacrymogènes et des grenades incapacitantes, dans les plus graves violences depuis des mois dans cette ville de Cisjordanie où la situation est tendue en permanence.

L’armée israélienne a déclaré qu’un soldat a été légèrement blessé, tandis que les Palestiniens ont signalé que trois manifestants ont souffert d’inhalation de gaz lacrymogène.

B. Netanyahu a déclaré aux ministres lors d’une rencontre extraordinaire du cabinet dimanche que le Shas, parti de droite religieuse persuadé ajouter à la fois le site de Hébron ainsi que la tombe de Rachel à la liste.

“Notre existence ne dépend pas seulement l’armée israélienne ou notre capacité d’adaptation économique – elle est ancrée dans le sentiment national que nous allons donner à des générations à venir et dans notre capacité à justifier notre lien avec la terre. ”

Le plan a un budget gouvernemental de plus de 500.000 shekels pour rénover et restaurer les sites du patrimoine national.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top