News du BDS

Bulletin 63, mars 2015

Si 2014 fut une année riche en victoires pour le mouvement BDS, celles de 2015 s’annoncent déjà nombreuses.

 

Belgique : la plateforme BDS s’élargit.

Depuis l’opération Bordure protectrice lancée par Israël contre Gaza cet été, le soutien au mouvement Boycott Désinvestissement Sanctions s’intensifie en Belgique! La plateforme BDS Belgium compte aujourd’hui près de 60 associations, mouvements de jeunesse et ONG. Parmi les signataires francophones : la CNAPD, la Fédération des étudiants francophones, Ecolo J, les Jeunesses socialistes, le Comac, l’ABP et bien d’autres encore. Pour les 10 ans du mouvement, la plateforme organisera prochainement une conférence sur les opportunités du boycott. A suivre. Site web : http://bds-campaign.be

 

Royaume-Uni: Près d’un milliers d’artistes britanniques appellent au boycott culturel d’Israël

À l’initiative d’Artists for Palestine UK, près de 1000 artistes britanniques, dont Brian Eno, Mike Leigh et Ken Loach, déclarent vouloir mettre un terme à leurs relations culturelles et professionnelles avec Israël. Les artistes rappellent leur détermination à “soutenir le combat mené par le peuple palestinien pour la liberté, la justice et l’égalité”. L’association britannique présente son action comme un “geste non violent” pour apporter son “soutien aux Palestiniens piégés à Gaza”.

 

France : Stop au partenariat entre SodaStream et le Festival d’Angoulême

Le festival international de la bande dessinée d’Angoulême est le rassemblement incontournable des passionnés de la BD du monde francophone. Depuis quelques années, son principal sponsor n’était autre que la célèbre marque d’appareils à faire des bulles israélienne, Sodastream. Cette année, 110 dessinateurs, parmi lesquels Tardi, Willem (rescapé de la tuerie de Charlie Hebdo), Schuiten ou encore Baeken ont demandé la suppression du partenariat entre le festival et Sodastream. « Ces horribles actes de violence (Charlie Hebdo) nous incitent à agir encore plus urgemment pour un monde où la dignité, la liberté et l’égalité de toutes les personnes sont respectées et promues. Nous réaffirmons que le mouvement de boycott palestinien est une étape importante de cette vision, et nous espérons que vous continuerez à nos côtés dans ce mouvement. »

 

 

Et aussi… 

Brésil : L’État brésilien du Rio Grande do Sul met fin à son contrat de collaboration avec Elbit Systems, société d’armement israélienne, à la suite des protestations contre l’implication de la firme dans l’oppression des Palestiniens.

USA : Les travailleurs étudiants de l’Université de Californie ont voté à une majorité écrasante le soutien à la campagne BDS, devenant ainsi le premier syndicat américain à soutenir la campagne BDS.

USA : 29 professeurs de l’université californienne de Stanford ont signé une lettre demandant de « stopper les investissements de l’université dans des compagnies qui profitent de l’occupation israélienne des territoires palestiniens ».

USA (Caroline du Nord) : Durham est devenue la première municipalité américaine à boycotter G4S, une entreprise de service de sécurité, en raison de son implication dans l’occupation et la colonisation. Elle a mis fin à un contrat d’un montant d’un million de dollars avec la firme.

Europe : Les Etats-Unis conditionnent l’accord de libre échange avec l’Union européenne (TTIP ou TAFTA) au rejet des campagnes BDS en Europe… A ce rythme-là, nous pourrons peut-être bientôt voter pour les prochaines présidentielles américaines. Si vous cherchiez une raison supplémentaire de vous opposer au TTIP, en voilà une ! https://stop-ttip.org/fr/

 

Top