Les eaux usées des colons israéliens inondent les terres de Beit Ommar

Des milliers de litres d’eaux usées de la colonie illégale de Gush Etzion ont inondé plus de 50 dunums – équivaut à 5 hectares, ndlr – de terres agricoles palestiniennes dans le village de Beit Ommar la nuit dernière.

Les eaux usées ont été pompées à partir d’une unité de stockage à l’intérieur de la colonie sur les terres de la famille Sabarna, inondant les arbres et submergeant un bulldozer. En 10 heures du matin, l’eau inondait encore le terrain.

Aujourd’hui marque la quatrième fois cette année que la colonie déverse des eaux usées sur les terres de la famille Sabarna. La colonie a ainsi vidé ses eaux usées sur leurs terres en mars, avril et juin, détruisant les récoltes et coûtant aux agriculteurs des milliers de shekels de pertes de revenus.

L’inondation constitue un risque sanitaire majeur pour les habitants du village. Les membres de la famille Awwad, dont le bulldozer a été submergé, ont pataugé jusqu’aux genoux dans les eaux usées afin de sortir le bulldozer, et la contamination des sols comporte des risques sanitaires majeurs pour les résidents locaux.

Publié par Palestine Solidarity Project (17/10/2010)

Traduction : NJO

Laisser un commentaire

Top