Le Mur de l’apartheid à la Grand Place de Bruxelles

Ce mardi 30 décembre, les militants de l’ABP ont déployé un mur devant la crèche de la Grand Place pour rappeler la situation d’enfermement que subissent les Palestiniens de Bethléem à cause du Mur d’annexion imposé par Israël.

Jésus est né à Bethléem, en Palestine. Les crèches à travers le monde commémorent la naissance de celui que les chrétiens considèrent comme le fils de Dieu. Aujourd’hui la ville de Bethléem est emprisonnée par le Mur d’annexion construit par les Israéliens sur leurs terres. Pour se rendre de Nazareth à Bethléem, Marie et Joseph auraient eu à passer le checkpoint 300 aux abords de la ville. Et aux pieds de Bethléem là où s’étendaient autrefois des collines et où paissaient paisiblement les troupeaux des bergers, la colonie israélienne de Har Homa rappelle tous les jours aux Palestiniens de la petite ville l’appropriation de leurs terres et la violence de l’occupation.

La situation de Bethléem n’est pas isolée. L’ensemble des Palestiniens de Cisjordanie souffre de la construction incessante du Mur et de nouvelles colonies.

L’Association Belgo-Palestinienne appelle le gouvernement belge et les responsables européens à prendre des mesures concrètes pour faire cesser la colonisation et le vol des terres palestiniennes par Israël.