Le hamas et le monde

Le Hamas et le monde par Leila Seurat, CNRS Editions, octobre 2015 , 344 pages dont 100 pages de notes, biographies et bibliographie.

Leila Seurat est docteure en science politique (Sciences Po – Paris) et chercheure au CERI (Centre de recherches internationales). Le présent ouvrage est issu de sa thèse soutenue le 27 juin 2014 à Paris ; il est préfacé par Bertrand Badie qui fut son directeur de thèse.

 Le Mouvement de la Résistance Islamique (dont « Hamas » est l’acronyme) reste peu connu de la communauté scientifique et du grand public. L’étude de la politique étrangère du Hamas présentée par Leila Seurat offre un triple intérêt : 1) mieux connaître l’acteur le plus mystérieux du conflit israélo-palestinien ; 2) enrichir la connaissance des mouvements des Frères musulmans ; 3) comprendre la diplomatie d’une organisation controversée, située au croisement de la force et du droit, perçue par certains comme mouvement de libération nationale, et par d’autres comme « terroriste ».

La victoire du Hamas aux élections de janvier 2006 a embarrassé nombre de puissances occidentales qui, après avoir encouragé un processus électoral incluant tous les groupes politiques palestiniens, ont refusé de reconnaître la légitimité des résultats du scrutin.

Près de 10 ans après l’instauration du blocus par le Quartette (USA, Russie, UE et ONU), le Hamas reste un acteur central de la scène politique palestinienne et continue d’exercer sa domination sur la bande de Gaza.