L’armée israélienne détruit encore un campement bédouin

Le 9 février 2011, Israël a démoli les tentes et les structures de zinc abritant environ 250 Palestiniens qui vivent dans des conditions très précaires sur un terrain libre proche de Naplouse, élevant des moutons et des chèvres.

une structure détruite à Khirbet Tana, près de Naplouse, le 9 février 2011 (@B'Tselem)
une structure détruite à Khirbet Tana, près de Naplouse, le 9 février 2011 (@B'Tselem)

Comme la plupart des espaces libres en Cisjordanie, ces terrains sont définis comme zone C, dont Israël a le contrôle total – étouffant systématiquement le développement palestinien. Tout ce que demande la communauté c’est la planification d’un véritable village, qui leur permettrait de construire légalement. Israël a refusé à plusieurs reprises et démolit leurs structures fragiles, sans indemnisation et même si elle n’en a pas d’autre.

Source : B’Tselem, 10 février 2011

un ensemble de photos est consultable sur la page Facebook de B’Tselem.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.