«Je serais heureuse de tuer des Arabes – même les massacrer »

Eden Abergil, l’ex- soldat [de l’armée israélienne] qui a été critiqué pour avoir publié des images controversées sur Facebook, aurait écrit sur sa page Facebook, jeudi qu’elle serait « heureuse de tuer des Arabes – même les massacrer. » « En temps de guerre il n’y a pas de règles », aurait écrit Abergil sur le mur de sa page de profil sur le réseau social Facebook.

Le meilleur moment de la vie d'Abergil
Le meilleur moment de la vie d'Abergil

Les photographies mises en ligne par Abergil d’Ashdod et portant la mention « IDF – le meilleur moment de ma vie », montre son sourire à côté de prisonniers palestiniens aux mains liées et aux yeux bandés. Un commentaire joint à l’une des photos du soldat souriant en face de deux hommes les yeux bandés et posté par un ami de Abergil déclare : « Cela semble vraiment sexy pour toi », la réponse Abergil : « Je me demande s’il est sur Facebook lui-aussi – Je vais devoir le taguer sur la photo. »

Étant donné que les photos ont été publiées par le blogueur Ido Keinan plus tôt cette semaine, des dizaines de personnes ont téléchargé les images sur leurs propres pages Facebook présentant des situations similaires.

Abergil a répondu sur Facebook à une image dans laquelle une femme a été collée à la place des prisonniers palestiniens dans les images d’origine, en disant que ce n’était pas drôle, et qu’elle ne voulait pas qu’on ruine sa « vie parfaite ».

« Je ne peux pas laisser les amoureux des arabes ruiner la vie parfaite que je mène », elle aurait écrit. « Je ne suis pas fâchée, et je ne le regrette pas. » « Je suis en faveur d’un Etat juif-sioniste », a-t-elle ajouté. « Je défends ce qui est à juste titre mien depuis des siècles », écrit-elle.

Lors d’une interview mardi sur la radio de l’armée, Abergil dit à plusieurs reprises qu’elle n’avait jamais pensé que « l’image serait problématique », suite à la demande l’intervieweur Ilana Dayan désirant savoir si la permission avait été demandée aux détenus pendant qu’ils étaient filmés.

Se référant à la possibilité que les photos peuvent porter atteinte à l’image d’Israël dans l’arène internationale, Abergil a déclaré : « Nous serons toujours attaqués. Quoi que nous fassions, nous serons toujours attaqués. »

Lundi, le porte-parole [de l’armée israélienne] a publié sa réponse à la photographie, en disant que « sur le visage de celui-ci le comportement manifestés par le soldat est vil et grossier. »

Le chef du Comité public contre la torture, Ishai Menuchin, a également commenté l’affaire, estimant que « ces photographies terribles reflètent une norme dans la façon dont les Palestiniens sont considérés, comme un objet et non comme des êtres humains. C’est une attitude qui ne tient compte ni de leurs sentiments en tant qu’humains ni de leurs droits individuels. »

Ha’aretz, 19/08/2010

traduction : Julien Masri

One thought on “«Je serais heureuse de tuer des Arabes – même les massacrer »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.