W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Catégorisé | Brèves

Boycott : Israël s’inquiète

Certains pays, comme le Danemark ou l’Afrique du Sud, ont décidé d’étiqueter les produits israéliens en provenance des colonies de Cisjordanie et de Jérusalem-Est. L’impact est marginal mais le gouvernement et le patronat craignent que cette démarche débouche sur un boycott plus important. L’inquiétude est d’autant plus vive que Co-Op, la cinquième chaîne de distribution alimentaire britannique, a récemment décidé de boycotter les distributeurs de produits se fournissant dans les colonies israéliennes.

Cette démarche a pour objectif d’établir pour les consommateurs une claire distinction dans les magasins entre les exportations des colonies et celles d’entreprises installées en territoire israélien. La réaction ne s’est pas fait attendre. « Un tel estampillage a des relents de racisme. On commence par cibler les produits des implantations, mais en fait c’est tout ce qui vient d’Israël qui est visé », déplore Ygal Palmor, porte-parole des Affaires Étrangères.

Shalom Simhon, le ministre du Commerce et de l’Industrie, ainsi que l’Association des Industriels, la plus importante organisation patronale, sont également montés au créneau. « La part des implantations dans nos exportations est négligeable, un boycottage sud-africain et danois pourrait toutefois déclencher une réaction en chaîne et toucher d’autres pays », prévient Shalom Simhon. Selon les responsables israéliens, ces initiatives ont été prises sous la pression de groupes pro-palestiniens.

23/05/2012

source : La Tribune

Print Friendly
Share

Répondre

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter.