explosion de la colonisation en Cisjordanie après la fin du moratoire

« Selon nos estimations, 600 à 700 logements ont été mis en chantier en moins d’un mois, ce qui correspond à un rythme quatre fois supérieur à celui qui prévalait avant le gel », a affirmé, jeudi 21 octobre, Hagit Ofran, responsable de l’observatoire de la colonisation. « Il y a une demande immédiate pour deux mille logements sur les treize mille qui ont obtenu toutes les autorisations nécessaires », a-t-elle ajouté.

La marche des colons

Selon Mme Ofran, le rythme de la construction dans les quartiers de colonisation de Jérusalem-Est aurait en revanche connu « un certain ralentissement » après l’incident diplomatique déclenché en mars par l’annonce d’un projet de 1600 unités de logement pendant la visite du vice-président américain, Joe Biden. Israël a annoncé le 15 octobre sa décision de lancer des appels d’offres pour 238 logements à Jérusalem-Est, une première depuis cette visite.

La précédente augmentation notable de la construction s’était produite avant l’entrée en vigueur du moratoire de dix mois décrété par le gouvernement de Benjamin Nétanyahou, un phénomène interprété par l’association comme « une ruée des colons pour lancer autant de constructions que possible avant le gel ».

jeudi 21 octobre 2010

d’après un article du Monde

Laisser un commentaire

Top