Palestine: Enseigner malgré et avec la violence de l’occupation

Quand :
25 avril 2018 @ 18 h 00 – 20 h 00
2018-04-25T18:00:00+02:00
2018-04-25T20:00:00+02:00
Où :
Rue des Palais 154, 1030 Schaerbeek, Belgique
ABP
Hanan Al Roub a reçu le prix de “la meilleure enseignante du monde” en 2016. Ce prix, le Global Teacher Prize, le « Nobel de l’enseignement », décerné par la Fondation Varkey,  a pour objet de revaloriser le statut de la profession enseignante.

L’approche d’Hanan consiste à réduire les comportements violents conséquents de l’occupation israélienne chez les écoliers palestiniens. Cette approche a été forgée par sa propre expérience de terrain. En effet, Hanan a grandi dans le camp de réfugiés de Dheisheh, au sud de Bethléem. Pendant la seconde Intifada, dans les années 2000, son mari a été blessé par les tirs de soldats israéliens sous les yeux de leurs enfants, qui en furent profondément choqués. Depuis, cette institutrice a créé une méthode ludique qu’elle met en pratique dans l’école d’Al-Bireh où elle enseigne, près de Ramallah. Son livre, Jouer et apprendre, démontre les effets bénéfiques des jeux éducatifs sur le psychisme d’enfants évoluant dans un environnement marqué par la guerre mais aussi sur le psychisme de tous les enfants.

L’Association Belgo-Palestinienne vous invite à une conférence/rencontre avec Hanan Al-Roub ce mercredi 25 avril  à 18h.  Cette conférence sera animée et  enrichie par Marianne Blume, membre de l’ ABP et ancienne enseignante à Gaza.

Laisser un commentaire

Top