Commémoration de la Nakba

Quand :
15 mai 2018 Journée entière
2018-05-15T00:00:00+02:00
2018-05-16T00:00:00+02:00

Le 15 mai 1948, au lendemain de la création de l’Etat d’Israël, 800.000 Palestiniens étaient privés de leurs terres natales. Ce jour est appelé la catastrophe, la Nakba en arabe. 

Alors que la thèse défendue par les premiers historiens israéliens évoquait des départs volontaires, il est dorénavant admis, grâce aux historiens palestiniens et aux « nouveaux historiens » israéliens qu’une intention d’épuration ethnique du territoire avait été programmée. L’expulsion des Palestiniens s’est accompagnée de destructions de centaines de villages et villes palestiniennes, de registres familiaux et d’archives institutionnelles afin d’effacer toutes traces de la Palestine historique.

Aujourd’hui,  alors que l’occupation perdure, marquée notamment par une colonisation accrue, une confiscation des terres et un blocus meurtrier sur Gaza, la Palestine disparait de jour en jour dans un silence incompréhensible de la communauté internationale. La Nakba, débutée en 1948, n’a en fait jamais cessé pour les Palestiniens.

 

Laisser un commentaire

Top