ECCP – Appel aux dons

L’ABP, membre d’ ECCP soutient activement la coordination européenne pour la Palestine depuis sa création. C’est dans le cadre de ce regroupement de dynamiques européennes pour la Palestine que nous  réalisons de nombreuses actions vers les décideurs politiques européens.

Les contributions cruciales de la société civile via les groupes de solidarité en Europe avec la Palestine sont attaquées. Divers pays européens sont actuellement en train de mettre en œuvre des dispositions juridiques antidémocratiques et des lignes directrices contre notre travail. Ces directives (et dans certains cas même la législation) sapent et répriment la discussion sur la violation flagrante par Israël des droits humains des Palestiniens. Le soi-disant principe de liberté d’expression est appliqué de manière sélective dans la pratique, révélant un cas flagrant de double standard.L’ECCP est un réseau très conscient des tactiques répressives employées contre les activistes qui défendent les droits inaliénables des Palestiniens.

En janvier 2018, le gouvernement israélien a alloué plus de 70 millions de dollars à la lutte contre le mouvement de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS). Peu de temps après, le gouvernement israélien a publié une liste officielle d’organisations dont les membres sont interdits d’entrée en Israël. Clairement, Israël n’est pas un pays qui valorise les droits humains tels que la liberté d’expression et la diversité des opinions. Cela ressort clairement de l’interdiction faite aux membres de certaines organisations telles que l’ECCP et Jewish Voice for Peace de venir en Israël. Cependant, il est dorénavant évident qu’Israël utilise l’emprisonnement massif pour réprimer les Palestiniens tant en Palestine qu’en Israël à cause de leur engagement politique et leur lutte pour les droits humains fondamentaux.

L’UE et les États membres sont complices des violations des droits humains et du droit international commises par Israël. Aussi à droite que soit le gouvernement israélien, peu importe combien de Palestiniens sont tués, expulsés de force de leurs maisons ou arrêtés, l’UE ne prend aucune mesure concrète. L’UE continue d’accorder un traitement préférentiel à Israël, indépendamment de son bilan en matière de droits humains.

Notre liberté d’expression est attaquée. Au sein de la sphère politique de l’UE, l’ECCP fournit un contrepoids aux forces bien organisées des lobbys pro-israéliens (souvent des chrétiens sionistes aux États-Unis).
Nous avons besoin de soutien pour continuer notre travail qui met exergue le cas de l’occupation israélienne, de l’apartheid et de la colonisation.
Nous cherchons des soutiens pour poursuivre la construction de grandes coalitions dans la société civile sur le thème des droits des Palestiniens.
Nous avons besoin de soutien pour continuer à mener des activités de recherche, de plaidoyer et de campagne, et à faire pression sur l’UE et ses États membres.

En 2018, l’ECCP entreprendra diverses campagnes et initiatives. Celles-ci comprennent le droit de pratiquer et de défendre le BDS, ainsi que notre campagne contre le financement de sociétés militaires israéliennes et des institutions liées à l’armée via le FP9 (cycle de financement de la recherche et du développement de l’UE). Actuellement, l’argent des contribuables de l’UE est canalisé silencieusement dans des entreprises militaires israéliennes en tant que subventions de recherche, à partir desquelles la technologie à double usage (civil et militaire) est dérivée. Pourtant, ces fonds de l’UE sont destinés uniquement à la recherche dans la technologie à usage civil. Nous devons continuer à mettre en œuvre des ressources pour mettre en évidence le mépris de l’UE pour tout contrôle éthique quant aux fonds qu’elle accorde aux entreprises et aux institutions.

En 2018, l’ECCP fera campagne pour empêcher les fonds de l’UE d’accéder au complexe militaro-industriel israélien d’une façon compréhensible  et accessible à tous. Nous renforcerons la présence de la campagne sur les réseaux sociaux et le transfert d’informations. Nous continuerons à plaider pour que l’UE et nos gouvernements mettent en œuvre le droit international et respectent leurs obligations légales afin de mettre un terme aux graves violations du droit international commises par Israël. Nous continuerons à construire de larges coalitions et à soutenir les défenseurs des droits humains attaqués dans le cadre de législations antidémocratiques. Nous continuerons à écouter les Palestiniens et à lancer des campagnes centrées sur les droits humains des Palestiniens.

Cependant, pour atteindre nos objectifs, nous avons besoin de l’aide de nos soutiens. Nous vous demandons d’envisager un don à l’ECCP. Nous sommes très reconnaissants envers nos soutiens et amis qui nous aident de diverses manières tout au long de notre voyage.

Nous voulons exprimer notre sincère gratitude à ceux qui font un don à l’ECCP.

Nous terminons cette note avec un message pour la Nouvelle Année 2018.

Ensemble, nous devons soutenir les Palestiniens dans leur lutte pour la liberté, la justice et l’égalité.
Ensemble, nous devons assurer la protection de notre travail et de notre voix.
Ensemble, nous devons faire de nos organisations de base des acteurs plus forts en 2018. Ensemble, nous résisterons à l’évolution d’une Europe qui cherche à saper nos propres droits.
En tant que réseau de plus de 40 groupes de solidarité européens avec la Palestine, l’ECCP est uni dans cet appel à l’action pour 2018.

Merci pour votre temps et votre considération.

En vous souhaitant une bonne année pleine de force et de solidarité,

Cordialement,

ECCP,
La coordination européenne des associations et comités pour la Palestine

FAITES UN DON ICI 

http://www.eccpalestine.org

 

Laisser un commentaire

Top