Des nouvelles de Sharaf

Le Cirque de Palestine est très heureux d’annoncer que l’étudiant Sharaf a été libéré après presque un mois de détention ( il a été incarcéré le 4 mars et libéré le 28, voir ici l’annonce de sa détention). Le juge militaire israélien a estimé que Sharaf, qui a maintenant 17 ans, devait être puni en restant un mois en prison sous prétexte d’avoir jeté des pierres aux forces d’occupation israéliennes il y a cinq ans, c’est à dire quand il avait 12 ans (et n’était donc pas responsable pénalement de ses actes), des faits dont ils n’ont pas été en mesure de présenter la moindre preuve.

Sharaf est de retour !
Sharaf est de retour !

Comme vous l’avez compris maintenant, le système « juridique » qu’Israël impose aux Palestiniens n’a rien à voir avec les procédures des législations avancées et démocratiques.

Nous espérons que son retour à la famille du cirque, son engagement dans la formation, les répétitions et beaucoup d’acrobaties aideront Sharaf à se remettre progressivement de cette terrible expérience. Nous sommes sûrs que Sharaf saura vous séduire à nouveau avec son énergie et son enthousiasme dans les spectacles à venir.

Bienvenue Sharaf !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.