Besoin urgent de soutien pour libérer Ahmad Abed Al-Fatah, 17 ans

Bil’in a été soumis à un autre raid de nuit des forces israéliennes d’occupation quand un nombre exceptionnellement élevé de soldats israéliens s’est introduit aux abords du village pour procéder à l’arrestation d’un jeune du village, Ahmad Abed Al-Fatah Burnat, 17 ans, qui malheureusement a été arrêté.

Ahmad a été prise en jeep à la prison militaire d’Ofer situé en dehors de Ramallah, où les personnes arrêtées à Bil’in sont normalement conduites. Sa famille a été témoin de l’enlèvement de leur fils et frère sans en connaître la raison. Il y a encore des doutes sur la raison pour laquelle l’armée israélienne est venue avec 12 jeeps et a pris d’assaut la maison lors du kidnapping de l’adolescent de 17 ans, ce soir-là.

Ahmad a été détenu pendant sept jours à Ofer. Ce que nous savons par expérience c’est que les prisonniers de Ofer, en particulier les jeunes garçons, sont placés dans des conditions difficiles, dans le but de les contraindre à donner des informations sur d’autres villageois. Nous savons que beaucoup sont privés de nourriture et d’eau pendant de longues périodes de temps et exposés au froid ou à la chaleur extrême. Ceci, joint à l’ignorance du moment où il doit être libéré, rend la situation insupportable pour sa famille. Tout cela est fait pour que les prisonniers reconnaissent de fausses accusations, ou avouent qu’ils ont vu d’autres personnes jeter des pierres.

Aujourd’hui, Ahmad a été déféré devant un juge. La décision du tribunal est que l’armée doit apporter la preuve d’un crime commis par Ahmad, ce qu’elle n’a pas pu faire jusqu’à présent. Si elle n’est pas présentée dans les 37 heures à la cour d’aujourd’hui, Ahmad doit être libéré. La condition est qu’il doit avoir versé une caution de 10.000 shekels. Si elle n’est pas payée, Ahmad restera dans la prison militaire de Ofer sans limite de temps, attendant la prochaine décision du tribunal.

Le comité populaire a vu des centaines de résidents de Bil’in être arrêté au cours des années, ils ont été forcés de payer un total de plus de 300.000 shekels de caution. En outre, les coûts des procès sont estimés aux alentours de 2.800 shekels par personne, par comparution devant le tribunal. Ainsi, nous avons un besoin urgent de votre soutien, pour libérer Ahmad. Si l’on peut trouver ensemble 10 000 shekels dès que possible, Ahmad sera libéré après que les 37 heures se seront écoulées. Le Comité populaire demande des dons afin de pouvoir payer une caution pour Ahmad :

BANK OF PALESTINE PLC
RAMALLAH BRANCH
RAMALLAH, WEST BANK, PALESTINE TERRITORIES
SWIFT CODE: PALSPS22
BANK NO: 89
BRANCH NO: 458
BENEFICIARY NAME : popular Coordination Committee
BENEFICIARY ACCOUNT NO: 1205998
TELEPHONE NO : 0598914541

L’argent sera remboursé par la cour à l’avenir, et sera utilisé dans un fonds pour libérer des prisonniers sur condition.

Salaam et Merci pour votre soutien continu.

Iyad Burnat

One thought on “Besoin urgent de soutien pour libérer Ahmad Abed Al-Fatah, 17 ans

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.