BDS News 65

 

Bulletin 65, Septembre 2015

De Molenbeek à Tel-Aviv(-sur Seine) en passant par Ferguson, la campagne BDS s’intensifie et remplit les éditoriaux de par le monde. Retour sur les victoires et avancées de ces derniers mois.

 

Belgique

SodaStream, nouvelles de campagne 

Dans le précédent numéro de Palestine, nous vous annoncions le lancement d’une campagne contre la marque israélienne SodaStream. Une première journée de sensibilisation a été organisée dans les artères commerciales autour de la rue Neuve où Scarlett Johansson a déambulé en criant «  Achetez SodaStream, c’est super bien, ça vole des terres aux Palestiniens ! » pendant que les militants entamaient des dialogues constructifs avec les passants. Réceptifs aux messages, les chalands ont très bien accueilli l’appel au boycott. Une question souvent posée était de savoir quoi faire si on avait déjà acheté la machine. Réponse : ne plus acheter les recharges de sirop de la marque constitue déjà un bon moyen de soutenir le boycott de la marque… sans oublier de dissuader son entourage d’en acheter !

Après un passage au Festival Couleur Café et à Marche, la campagne continue avec une étape programmée à Namur et une autre dans la cité liégeoise.

Molenbeek hors colonisation

 Il y a quelques mois, au départ d’une motion PTB/PS, la commune de Molenbeek a décidé de ne plus accorder de marchés publics aux entreprises qui contribuent à l’occupation des territoires palestiniens et plus largement, qui bafouent le droit international. Rejointe par le sp.a, le Groupe d’intérêt communal (GIC) et Ecolo, la motion sera amendée par une commission qui aura pour objectif de garantir son application juridique. Parallèlement à cette première initiative, inédite à l’échelle européenne, des acteurs de la société civile, dont l’ABP, préparent une campagne plus large appelant à la reproduire auprès d’acteurs locaux dans d’autres communes. A suivre…

   Belgique-Israël : soyons prêts !

 Dans le cadre des matchs qualificatifs pour l’Euro 2016, Bruxelles s’apprête à accueillir le 13 octobre une rencontre Belgique-Israël. Alors que le racisme envers les Arabes s’intensifie dans les équipes israéliennes et que des dizaines de joueurs palestiniens sont victimes des restrictions de déplacement imposées par Israël, certains d’entre eux étant toujours en prison, la présence de l’équipe israélienne au sein de l’UEFA est inadmissible. Une série d’actions de sensibilisation Carton rouge à l’apartheid israélien est programmée jusqu’au 13 octobre, dont une grande journée nationale de mobilisation, le samedi 3 octobre !

Plus d’information sur le site Internet de l’ABP :

www.association-belgo-palestinienne.be

France

Tel-Aviv-sur Seine prend l’eau. Merci, Anne Hidalgo !

 «Créer des ponts entre Tel-Aviv et la Ville de Paris », c’était donc là l’objectif annoncé par la maire de la capitale française. Arguant du caractère progressiste de la capitale d’Israël, les autorités parisiennes avaient choisi Israël comme partenaire de leur espace plage  sur les bords de Seine.

Considérant qu’il s’agissait plutôt d’une opération de blanchiment des crimes d’Israël, des militants de BDS France se sont invités à la fête estivale pour rappeler que Tel-Aviv n’est rien d’autre qu’une capitale de 3,5 millions d’habitants, construite après la destruction de sept villages palestiniens, à partir d’où sont lancées les attaques contre Gaza. Même si les bords de plage où narguilés et discothèques se mélangent ont bonne presse, la ville de Tel-Aviv n’est pas moins responsable que les autres villes d’Israël de l’élection d’un gouvernement d’extrême droite en Israël.

Une magnifique occasion de rappeler les multiples violations du droit international par Israël devant quelques dizaines de badauds…

USA

 Le législateur tente de freiner la campagne BDS mais rien n’y fait : United Church of Christ, représentant des millions de fidèles, a rejoint la campagne BDS. Récemment, des personnalités et des militants d’associations afro-américaines ont également appelé au boycott d’Israël.

Espagne

La chanteuse du Groupe Ojos de Brujo, Marina Abad, a décidé d’annuler son concert prévu en Israël à la suite des demandes de militants de BDS Catalogne. Elle devient ainsi la première chanteuse espagnole à s’engager dans le boycott culturel d’Israël quelques jours après que la chanteuse américaine Lauryn Hill ait, elle aussi, choisi d’annuler son concert en Israël.

Top