W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Catégorisé | Livres

La deuxième Intifada palestinienne

Historien américano-palestinien, né à Gaza en 1972, Ramzy Baroud nous propose une chronique serrée de la deuxième Intifada palestinienne. de septembre 200 à l’automne 2005. Mais l’ouvrage vaut surtout par un retour rigoureux sur les événements qui ont provoqué cette dernière. L’étincelle, ce fut la « promenade » d’Ariel Sharon, le 28 septembre 2000, « avec soldats et policiers » sur l’esplanade des Mosquées. Plus profondément, ce fut l’échec du huis clos de Camp David et le conditionnement international qui s’ensuivit avec le « mythe de l’offre généreuse » d’Ehoud Barak qu’Arafat aurait rejetée. L’offre, on le sait, n’a jamais existé mais le matraquage du discours a contribué à isoler les Palestiniens et à préparer la répression qui allait s’abattre sur eux.

Ramzy Baroud montre ici la logique qui a conduit à ce qu’on a appelé « la militarisation de l’Intifada ». (…) Alain Gresh précise: « Malgré l’acceptation de toutes les exigences israéliennes concernant la sécurité […] Israël avait non seulement continué à confisquer des terres mais fait échouer le sommet de Camp David. » (…). Il ne restait plus qu’à accuser les colonisés d’être responsables du conflit. (…)

D’après Denis Sieffert, Politis du 5/7/12

 

Ramzy Baroud, La deuxième Intifada palestinienne, Ed. Scribest, 2012, 272 p. (Préface d’Alain Gresh, Photos de Joss Dray).

 

 

 

 

Print Friendly
Share

Comments are closed.