W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Catégorisé | Livres

From Palestine to Israel. A Photographic Record of Destruction and State Formation

 

PAS DE PANIQUE, le livre est en anglais mais les photos parlent d’elles-mêmes. Ariella Azoulay a cherché dans les archives les images qui illustrent la naissance de l’Etat d’Israël et la destruction qui en découle de ce qui était le lieu de vie d’un autre peuple, les Palestiniens. Ce faisant, elle s’inscrit d’emblée dans le discours antisioniste. Elle démontre clairement  par l’image et ses commentaires que l’occupation est présente depuis les débuts d’Israël et pas seulement à partir de 1967.

Ces photos en disent plus que les écrits. Tout y est : meurtres, humiliations, destructions, transfert et surtout planification de la disparition de la société civile palestinienne.

Ariella Azoulay enseignait la philosophie politique et les arts visuels à l’Université Bar Ilan qui, en 2010, n’a pas renouvelé son mandat pour des raisons politiques. Elle dirige à l’université de Tel-Aviv le projet Photo-Lexic. Elle est, comme son mari, Adi Ofir, une militante des droits des Palestiniens : à lire  sur son blog son excellent texte « Nous sommes tous des Palestiniens » (site d’information mediapart).

Ariella AZOULAY, From Palestine to Israel. A Photographic Record of Destruction and State Formation, 1947-1950. Traduit par Charles S. Kamen, London, PlutoPress, 2011, 255 p.

M.B.

Print Friendly
Share

Répondre

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter.