W3vina.COM Free Wordpress Themes Joomla Templates Best Wordpress Themes Premium Wordpress Themes Top Best Wordpress Themes 2012

Catégorisé | Films

Thank God it’s Friday

Documentaire de Jan Beddegenoodts, 2013.

 

Thank God it’s Friday n’est pas un documentaire qui célèbre la joie du shabbat. Non, ce documentaire relate la résistance d’un village palestinien face à l’occupation israélienne. Ce village n’est autre que Nabi Saleh, village de plus en plus connu pour ses manifestations hebdomadaires contre l’occupation israélienne et contre la colonie israélienne ‘Halamish’. Thank God it’s Friday décrit la manière dont est célébré le vendredi à Nabi Saleh et dans la colonie. Côté palestinien, la célébration a des odeurs de gaz lacrymogènes et parfois le goût du sang. De l’autre côté de la route, à Halamish, on accueille avec joie le shabbat même si l’agitation à quelques mètres de la colonie dérange tout de même les colons. Lorsque le réalisateur Jan Beddegenoodts présente aux colons les images de la vie des habitants de Nabi Saleh, de leurs manifestations pour revendiquer leurs droits sur leurs terres, les colons sont choqués. Selon ces derniers, la terre sur laquelle vivent les habitants de Nabi Saleh leur appartient à eux, et la Palestine n’a jamais existé.

Thank God it’s Friday donne le vertige. On a l’impression qu’il n’y a pas d’issue, pas de paix possible. Les colons sont en effet de plus en plus protégés et légitimés dans leur arrogance par le gouvernement israélien. Et on se dit qu’après quatre ans de manifestations, d’emprisonnements, de violence coloniale ininterrompue, les habitants de Nabi Saleh seraient bien en droit de ne plus être aussi pacifiques.

 

R.D.

Print Friendly
Share

Comments are closed.