10 jours après l’expiration du gel de la colonisation, 350 nouvelles unités en construction

Une enquête de Haaretz révèle que, depuis que le gel des constructions en Cisjordanie a été levé il y a dix jours, les bulldozers ont furieusement travaillé sur les chantiers de 350 nouvelles unités de logement dans différentes colonies.

Comme la fin du gel approchait, les colonies ont fait de grands efforts pour lancer une campagne de construction massive en réponse. Le Conseil Yesha a exprimé sa satisfaction devant la grande quantité de constructions mises en chantier jusqu’à présent. Danny Dayan, chef du Conseil de Yesha des colonies, a déclaré: « la construction en Judée-Samarie  [la Cisjordanie, dans le vocabulaire des colons] est de retour à la normale. Après dix mois perdus, qui n’ont causé que du tort et n’ont profité à personne, nous sommes revenus à la normale. » Dayan a poursuivi : « Lorsque vous [relâcher finalement la pression] après avoir serré le cou de quelqu’un pendant deux mois, il ne recommence pas à respirer quatre fois plus fort, il commence par respirer normalement. C’est ce qui se passe actuellement dans les colonies. »

Une longue file de travailleurs palestiniens s’est formée mardi à l’entrée de la colonie de Talmon, à l’ouest de Ramallah. Les véhicules avec des plaques blanches garées sur le côté de la route, les travailleurs palestiniens sont sortis des véhicules. Les travailleurs ont attendu que l’agent de sûreté vérifie leurs cartes d’identité avant d’entrer sur les différents chantiers répartis dans la colonie, des chantiers qui ont surgi depuis la fin du gel des constructions.

ouvrier palestinien travaillant dans la colonie de Gilo
ouvrier palestinien travaillant dans la colonie de Gilo

Dans la colonie de Kedumim, les ouvriers travaillent sur 56 nouvelles maisons et des bulldozers terrassent le terrain à Ariel, où 54 maisons en rez-de-chaussée seront construites pour les colons évacués de la colonie de Netzarim, à Gaza. Les terrains sont également limités en raison d’un problème dans la façon dont la terre est découpée.

A Karmei Tzur, dans le Gush Etzion, ils ont commencé à construire 56 maisons ainsi qu’à exécuter d’importants travaux de terrassement. Dans Adam, le travail de terrassement des terres a commencé pour 24 nouvelles maisons ; certaines de ces maisons seront prêtes pour recevoir leurs fondations en béton dans un avenir proche.

A Kiryat Arba, ils ont commencé la construction de 34 nouvelles maisons et dans la petite colonie de Nariya l’expansion comprend 20 nouvelles maisons. Les travailleurs construisent 20 nouvelles maisons dans la colonie de Matityahu et entre cinq et dix à Nili.

Il y a aussi un certain nombre de colonies dans dans lesquelles seule une poignée de maisons est en construction. À Oranit et Sha’arei Tikvah, il y a eu des constructions « bricolées ». À Revava dans le nord de la Cisjordanie, moins de 10 maisons sont construites, dont certaines ont été déjà partiellement construites. Une situation similaire existe à Yakir, Elazar et Kochav Hashachar.

À Barkan, la construction a commencé pour un petit nombre de maisons. A Kfar Adumim et Tekoa quelques maisons sont en construction. Dans la colonie de Dolev, deux nouvelles maisons sont en construction.

Chaim Levinson, mercredi 6 octobre 2010, Haaretz

Traduction : Julien Masri

Laisser un commentaire

Top